Vin méthode Nature

Château Lafitte rejoint le syndicat de défense des Vins Nature

Le vin “nature” ou “naturel” est bu et vendu depuis plus de 8000 ans. Or aujourd’hui, partout dans le monde, ce vin n’existe pas et n’a aucune reconnaissance officielle. Il est même interdit d’en faire mention à titre commercial, sous peine de poursuites. Notre vin a donc besoin d’un engagement clair et audible de la part des ses différents acteurs. Un mouvement qui nous permet d’affirmer que la méthode pour un Vin Nature existe bel et bien. Et ce mouvement, le “Syndicat de Défense des Vins Nature’l” l’a mis en place en créant le label “Vin méthode Nature”. 

Qu'est-ce que le syndicat de défense des Vins Nature?

Le syndicat de défense des Vins nature’l existe depuis le 30 septembre 2019, il est basé à Angers et fédère 170 adhérents vignerons, distributeurs et consommateurs. Il œuvre pour une clarification et une reconnaissance de ce type de vins auprès de l’Inao, en vue de la création d’une AOC produit.

Il a été créé pour fédérer une large communauté autour des valeurs (artisanat, transparence, indépendance, dimension sociale) et des principes d’élaboration et de diffusion du “Vin méthode Nature”.

Qui est à l'initiative de ce syndicat pour un vin nature?

Un premier bureau a été élu avec comme président Jacques Carroget Sébastien David, trésorier, Eric Morain, secrétaire, Gilles Azzoni, secrétaire-adjoint et comme membres Christelle Pineau et Antonin Iommi-Amunategui.

jacques carroget sebastein david eric morain antonin iommi amunategui
Source: La Revue du Vin de France

Quel est le rôle du syndicat pour un vin nature?

Ses objectifs opérationnels

  1. Défendre le vin nature et ses membres auprès des institutions publiques et organisations
  2. Communiquer sur la charte d’engagement et le logo “Vin méthode Nature”
  3. Faire vivre une communauté (vigneron, professionnel du vin, consommateur) autour du vin nature

Sa charte d'engagement

  1. 100% des raisins se doivent d’être issus de l’agriculture biologique engagée et certifiée
  2. Vendanges manuelles
  3. Vins vinifiés uniquement avec des levures indigènes
  4. Aucun intrant n’est ajouté
  5. Aucune action de modification volontaire de la constitution du raisin n’est autorisée
  6. Aucun recours aux techniques physiques, brutales et traumatisantes n’est permis
  7. Aucun sulfite n’est ajouté avant et lors des fermentations
  8. Les vignerons s’engagent à présenter les la charte à côté des bouteilles
  9. Utilisation d’un logo d’identification
  10. L’engagement se fera lors de la mise en commercialisation, faisant suite à l’avis du bureau de l’association
  11. Les cuvées non “Vins méthode nature” doivent être clairement identifiables
  12. Les signataires s’engageront en leur nom propre et toutes les informations demandées seront mis en ligne

Sa procédure de contrôle

  • Contrôle aléatoire (cuvée et calendrier): % par an
  • Contrôle et prélèvement sur site réalisé par un organisme certificateur
  • Réalisation d’analyses sur les cuvées engagées (sulfites, résidus de pesticides de synthèse…etc.)
  • Mise à disposition par le vigneron de tous les documents de traçabilité du vin (cahier de cave)
  • Contrôle et analyses à la charge du Syndicat

Pourquoi rejoignons-nous ce syndicat?

Dès cette année, Château Lafitte rejoint ce syndicat; les prochaines cuvées d’Argile, d’Orange et de Funambule porteront ce label. Nous avons souhaité y adhérer dans un souci de transparence. Nous regrettons de voir se multiplier sur le marché des cuvées “natures” qui à notre sens ne le sont pas (raisins non bio ou ajout de tous les intrants sauf sulfites…etc.). L’avènement de cette certification permettra de clarifier les choses auprès des consommateurs et de défendre le vin nature et ses acteurs.